CEMAC - Site Officiel
 
A l'actu en ce moment ...

Le frein innovant MK C1 de Continental équipe la nouvelle Alfa Romeo Giulia.

frein continental Ce dispositif fait partie de la nouvelle génération de commande de frein, à la fois plus compact et plus léger, compatible avec les voitures thermiques et électriques et répondant aux besoins des ADAS.

La nouvelle commande de frein MK C1 de Continental remplace à la fois le maître-cylindre, le servofrein et le bloc ESP. En apparence, les deux premiers éléments sont intégrés dans le troisième. Cette architecture réduit aussi le nombre de connexions électriques et hydrauliques. L'assistance hydraulique n'est ici pas fournie par une pompe externe mais par une interne à 6 pistons.

Felix Bietenbeck, chef de l'activité Dynamiques des véhicules, précise : « Son poids entre 3 et 4 kg est 40% inférieur à celui des tous les éléments additionnés qu'il remplace. Rappelez-vous que le poids des ESP baissait d'environ 200 g durant ces dernières années et les constructeurs en étaient satisfaits. Là nous leur proposons une baisse de 3 à 4 kg ! »

La pression de freinage n'est pas générée par le maître-cylindre mais par la pompe et par un petit volume de liquide stocké dans un accumulateur. Cette pression contrôlée est envoyée vers les étriers après avoir éventuellement subi une modulation via les électrovannes de l'ESP. L'effort à la pédale, produit par un simulateur, est ajustable et insensible à la pression réelle dans les étriers ainsi qu'aux ondes des circuits hydrauliques. Continental ajoute que son module réduit le couple de traînée dans les freins sans augmenter le délai d'actionnement et sans allonger la course de la pédale.

Le MK C1 délivre une montée très rapide en pression pour satisfaire les fonctions ADAS. Felix Bietenbeck : « Un système conventionnel demande 800 ms entre la commande de freinage et la décélération du véhicule. Pour un freinage automatique d'urgence, l'exigence est de 300 ms, ce qui n'est pas réalisable avec un dispositif conventionnel. Le MK C1 est capable d'effectuer l'opération en 120 ms. Ces écarts apportent en réalité une grande différence d'efficacité. » Le passage de 800 ms à 120 ms permet de gagner 9 m sur la distance de freinage à 50 km/h et 25 m à 130 km/h.

Le MK C1 équipe toutes les variantes de la nouvelle Alfa Romeo Giulia. Cette nouvelle plateforme du groupe Fiat a été conçue uniquement pour ce module de frein, il n'a donc pas été prévu plus de place pour intégrer un servofrein à dépression. D'autres constructeurs ont également choisi ce produit pour des prochaines plateformes.

source : http://www.auto-innovations.com